09/02/2010

la froidure

selon Nietzsche

permet de mieux apprécier

les parfums.

Il est vrai que je me sens plus mourant

par ces températures.

Et c'est infecte...

 

 

Image5

21:38 Écrit par Le C dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.